Le Gōjū Ryu est donc un des trois styles majeurs du Karate-Do traditionnel d’Okinawa.
Il réunit dans sa pratique les bases de Naha-Te ; des techniques du Kenpo chinois (拳法) et de l’école de la grue blanche (Chine).


Kung Fu (Ecole de la Grue Blanche)

Le Goju Ryu est considéré comme un style de Karate-Do ‘circulaire’ puisque la circularité est utilisé pour le blocage mais aussi les frappes. Celles-ci se font d’ailleurs sur les différents points vitaux du corps humains.
L’école Goju se caractérise aussi par l’utilisation des saisies, des projections ou encore des clefs de de bras.
Les coups de pieds sont pour la plupart bas (mae geri et kansetsu geri).

 

Comme dans le Uechi Ryu les positions sont hautes, naturelles et le travail de renforcement en Sanchin Dachi est très important. Le travail en renforcement en Sanchin Dachi est aussi pratiqué en Goju Ryu.


Morote Uke en Sanchin Dachi

Une des particularités de ce style est aussi le travail énergétique basé sur l’energie interne (yoga) et sur une respiration ventrale très sonore.
Ce style permet de réaliser un travail introspectif important allié sur le dépassement de soi mais aussi la relaxation.

Le Kata Sanchin permet le travail de force et d’énergie interne :

[embedyt] https://www.youtube.com/watch?v=RnY9aYPcVz0[/embedyt]